La communication non verbale dans le couple 

La communication non verbale dans le couple 

Dans l’univers de la communication interpersonnelle, deux formes de communication coexistent : la communication verbale et la communication non verbale. Tandis que la communication verbale se manifeste par des mots, la communication non verbale désigne toute une gamme de signes que nous exprimons, souvent sans nous en rendre compte. Ce sont les expressions du visage, les gestes, la posture corporelle, l’intonation de la voix qui, ensemble, créent un langage du corps très expressif. Savoir les utiliser et les décoder enrichit notre appréhension des différents types de communication, rendant ainsi nos interactions plus profondes et sincères.

Quels sont les signes de la communication non verbale ?

La communication non verbale ou le langage corporel se présentent sous différentes formes. Les signes peuvent être faciaux, tels que les expressions du visage, le hochement de la tête, le froncement des sourcils, ou encore le sourire. Ils peuvent également être corporels, tels que la posture, l’orientation du corps, les gestes, les mouvements des jambes, ou encore le contact corporel. Les éléments non verbaux de la communication incluent également l’intonation, le débit de la parole, et même la distance maintenue entre les interlocuteurs.

Dans un cadre de négociation commerciale ou d’entretien professionnel, par exemple, la communication non verbale peut trahir des signes de nervosité, d’insécurité ou de confiance. Un regard fuyant, des pieds mal ancrés au sol, un dos courbé ou un geste ample et mou peuvent, par exemple, être interprétés comme des signes de malaise ou de manque de confiance.

Pourquoi la communication non verbale est-elle nécessaire dans un couple ?

La communication non verbale joue un rôle essentiel dans la communication au sein du couple. Selon une étude de Albert Mehrabian, chercheur en psychologie, 55% de notre communication seraient non verbale, 38% reposeraient sur l’intonation de notre voix, tandis que seulement 7% passeraient par les mots eux-mêmes. Autrement dit, la majorité de notre communication est non verbale.

Elle permet de véhiculer des émotions et des sentiments, souvent plus subtilement et sincèrement que ne le permet le langage verbal. C’est pourquoi, dans le contexte du couple, elle peut s’avérer particulièrement révélatrice de l’état émotionnel et affectif de l’autre, permettant ainsi une meilleure compréhension mutuelle.

Comment les hommes et les femmes utilisent-ils la communication non verbale ?

La manière dont hommes et femmes utilisent la communication non verbale peut varier. Ces différences peuvent être dues à des facteurs socioculturels, éducatifs ou personnels.

Les hommes, par exemple, ont tendance à manifester leurs sentiments de manière plus réduite et contrôlée. Leur communication non verbale se caractérise souvent par des gestes larges et fermes, un regard direct et une posture stable et bien ancrée au sol.

Les femmes, en revanche, sont généralement plus expressives. Leur langage corporel est souvent plus ouvert et flexible. Elles peuvent utiliser une plus grande variété de gestes et d’expressions faciales, et leur ton de voix peut varier plus fréquemment.

Il est important de noter que ces observations sont généralistes et ne s’appliquent pas à tous les individus.

Comment améliorer sa communication non verbale ?

Améliorer sa communication non verbale commence par l’observation et la compréhension de ses propres comportements non verbaux. Cela nécessite une autoréflexion et une conscientisation de ses propres gestes, expressions faciales et postures.

Il est également essentiel de développer sa capacité à lire et à interpréter les signes non verbaux émis par son interlocuteur. Cela permet de comprendre ce que l’autre ressent vraiment, au-delà de ses énoncés verbaux.

Ensuite, il s’agit d’ajuster et d’affiner sa propre communication non verbale pour qu’elle reflète au mieux ses intentions et sentiments. Cela peut impliquer, par exemple, de maintenir un contact visuel bienveillant, d’adopter une posture ouverte et détendue, d’utiliser des gestes affirmés, ou encore de moduler son ton de voix de manière appropriée.

Enfin, il est important de comprendre que tout comme la communication verbale, la communication non verbale peut également être sujette à des malentendus. Il est donc important d’encourager une communication ouverte et honnête au sein du couple pour clarifier tout malentendu potentiel.

Se faire aider : une solution bénéfique

Il est évident que comprendre et maîtriser la communication non verbale n’est pas toujours facile. Nous ne sommes pas tous experts en sociologie ou en psychologie, et nos habitudes de communication sont souvent profondément enracinées. C’est là qu’un professionnel du conseil conjugal ou de la thérapie familiale peut jouer un rôle précieux.

Un conseiller conjugal formé peut aider à identifier les schémas de communication problématiques, à fournir des outils pour améliorer la communication, et à faciliter un dialogue constructif au sein du couple. Sur COOPLEO, nous vous aidons à trouver le professionnel qui vous correspond. C’est une démarche positive et proactive, visant à renforcer l’harmonie et la compréhension mutuelle dans votre couple.

C’est parce que chaque couple est unique et que chaque personne a son propre rythme que nous sommes convaincus que le travail d’un professionnel du couple formé peut aider plus que tous les livres et articles. Prendre contact avec un professionnel est une décision personnelle qui ne doit jamais être forcée. Nous sommes là pour vous accompagner et vous soutenir, quel que soit votre parcours.

Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur notre site pour découvrir nos services et les contenus que nous proposons. Parce que nous croyons en l’amour, et que nous sommes convaincus que la communication est la clé de toute relation saine et épanouissante.

Le paralangage, c’est la manière dont on dit les choses dans une relation de couple : le ton de la voix, le volume, le rythme. Ça peut révéler notre attitude, parfois inconsciemment, et faire passer les signes de nervosité ou d’émotions à travers nos mimiques et notre langage corporel.

Absolument, le silence joue un rôle crucial dans la communication au sein d’un couple. Il peut servir à faire passer des messages subtils, à traduire des sentiments profonds ou à donner de l’espace à l’autre. Un hochement de tête silencieux, par exemple, peut communiquer l’écoute attentive, l’accord ou la compréhension, renforçant ainsi les liens non verbaux entre les partenaires.

Face au mutisme dans une relation de couple, il est essentiel de garder à l’esprit que les interactions entre individus ne sont pas uniquement verbales. Un regard, involontaire ou non, peut être un indicateur précieux des sentiments de votre partenaire. À tout moment, il est important de s’assurer de ne pas être trop insistant, de respecter l’espace de l’autre, sans négliger les comportements qui pourraient désigner une détresse émotionnelle. Si le mutisme persiste, l’aide d’un professionnel pourrait être envisagée.

Article(s) que vous pourriez trouver intéressant(s) :

sophierosa81
Author: sophierosa81

Laisser un commentaire

Retour en haut

Chaque difficulté est unique, profitez d'un appel gratuit avec un pro de COOPLEO pour mieux connaître vos besoins. Vous serez rappelé.e dans les 12 heures suivant votre demande.

Les champs marqués d’une * sont obligatoires.

Votre demande de rappel a bien été enregistrée.

Un professionnel COOPLEO va prendre contact avec vous dans les 12 heures.